Margot Boch, championne du monde junior de bosleigh

Margot Boch

A seulement 21 ans, la savoyarde Margot Boch vient de remporter les championnats du monde de bobsleigh en U23. Entre deux entraînements, elle a donné son témoignage à l’équipe de l’AuRA des Sportives.

La championne de bobsleigh Margot Boch avec sa binôme Carla Senechal
Margot Boch & Carla Sénéchal © David Malacrida

J’aime beaucoup l’adrénaline, la vitesse, la pression et surtout la recherche de la perfection dans les lignes

Margot Boch est une étudiante de 21 ans au Centre d’Etudes des Sportifs Nationaux et Internationaux. Originaire de La Plagne, la jeune femme a commencé ses premières glissades par la luge à 14 ans. Très vite, elle veut suivre les traces de son père et se met au bobsleigh à 18 ans. L’avantage d’être née à La Plagne lui permet de profiter de la seule piste de bob en France réalisée pour les Jeux Olympiques d’Albertville.

Pas froid aux yeux : Margot devient une véritable passionnée de bobsleigh. « J’aime beaucoup l’adrénaline, la vitesse, la pression et surtout la recherche de la perfection dans les lignes » explique-t-elle. La pilote pratique le bob depuis 3 ans au Club de Bob, Luge, Skeleton de sa station de sports d’hiver natale. Elle s’entraîne régulièrement et c’est sur l’air de Purple Disco Machine comme presque hypnotisée, qu’elle se motive pour affronter les 130 km/h qui l’attendent.

Le 22 janvier 2021 ? Un jour qui lui restera en tête. En effet, c’est à cette date qu’elle décroche le titre de Championne du monde junior de bobsleigh en U23 (moins de 23 ans) suite à sa performance à Saint-Moritz avec la pousseuse Madison Stringer. Elle devient alors la première française a remporté le titre. « Je suis particulièrement fière de mon titre de championne car c’est un titre historique pour la France » ajoute-t-elle.

A côté de mes entraînements, quand je suis en France, j’essaie simplement d’être une fille de mon âge

Quand on parle avenir avec la bobeuse, elle a déjà de sacrés objectifs en tête. Elle espère participer aux Jeux Olympiques de Pékin en 2022 avec sa binôme Carla Sénéchal. « Mon plus gros objectif serait d’être médaillée olympique. Et si c’est l’or c’est encore mieux ! » détaille la jeune femme. Pour le moment, elle a été sélectionnée pour devenir la sportive savoyarde du mois de janvier. Vous pouvez voter pour elle jusqu’au 10 février.

Lorsque Margot n’est pas en entraînement ou en compétition avec son bob, elle essaye simplement d’être une fille de son âge. Elle aime beaucoup se ressourcer en voyageant, en faisant du shopping ou en allant au restaurant, entourée de ses amis. A côté du bobsleigh, elle aime suivre l’actualité gymnastique. Elle admire tout particulièrement Simone Biles pour son parcours et Samir Ait Said pour son courage et sa persévérance.

Pour finir, Margot a un mot pour toutes les sportives de la région Auvergne-Rhône-Alpes : « Il faut continuer de se battre pour atteindre ses rêves. »

Dans le même style

Suivez-nous sur Instagram