Elise, la sportive lyonnaise passionnée de triathlon

Photo d'Elise en pleine séance de vélo pendant un triathlon

Elise est une lyonnaise de 33 ans aux multiples casquettes. A la fois rédactrice web en freelance, maman d’une petite fille de 2 ans et triathlète. Une vie très intense mais elle réussit toujours à garder l’équilibre entre ses différentes activités. L’équipe de l’AuRA des Sportives l’a rencontrée entre deux séances de sport.

Photo d'Elise en plein run durant un triathlon sur la plage

Je suis venue au triathlon car j’adore la diversité avec les 3 sports

A 33 ans, Elise n’a pas dit son dernier mot avec le sport. Bien au contraire : le sport c’est sa grande passion. La Lyonnaise a commencé la course à pied en 2012 avant de se mettre petit au petit au triathlon. « Je pratique le triathlon depuis 3 ans. Je ne suis pas dans un club, j’ai un coach qui s’occupe de me planifier mes entraînements. Même si j’aime beaucoup partager certaines séances avec des copines surtout pour le vélo et les footing, je m’entraîne principalement seule » explique-t-elle.

Si la sportive s’est mise au triathlon c’est principalement pour la diversité des trois sports. Elle ne s’ennuie pas dans ses entraînements alors que ça pouvait être le cas en course à pied. Cette discipline lui permet de progresser différemment, de vivre des émotions encore plus fortes et aussi de moins se blesser. Mais c’est surtout grâce à des sportives comme Jeanne Collonge qu’Elise se motive. « J’ai beaucoup aimé voir son retour à la compétition après sa grossesse. Je trouve ça super inspirant de voir ces athlètes mamans qui assurent de fou quand elles reviennent sur le circuit! » détaille-t-elle.

Il faut s’organiser, surtout depuis que je suis maman, mais avec l’envie de ne pas faire l’impasse sur le sport on trouve toujours des solutions

Et Jeanne Collonge n’est pas la seule athlète maman qui assure puisqu’Elise est également maman d’une petite fille de deux ans. « Depuis que je suis maman j’adore m’intéresser à la pédagogie et l’éducation des enfants. Je m’informe beaucoup aussi à tout ce qui touche au domaine de la nutrition sportive et au naturel comme l’aromathérapie » raconte-t-elle. Elise partage même sa vie de maman sportive sur Instagram auprès d’une communauté de plus de 6900 abonnés.

En ce qui concerne son prochain objectif sportif, la Lyonnaise espère bien pouvoir participer au Half Ironman des Sables d’Olonne. Elle devait participer à cette compétition l’an dernier. Cependant elle a été reportée à juillet 2021 à cause de la crise sanitaire. « Ce dont je suis super fière c’est d’avoir participé à une étape du tour avec Donnons des Elles au Vélo en 2020 pour l’étape Lyon- Grand Colombier. Nous n’avons pas fait l’intégralité mais avec 170km c’était ma plus longue sortie. C’était surtout la plus difficile avec des cols très durs physiquement et mentalement! Un vrai challenge qui m’a poussée dans mes retranchements et dont je suis fière aujourd’hui ! » confie-t-elle.

Pour finir, Elise a un message pour toutes les personnes qui hésitent à pratiquer un sport. « Il faut oser se lancer ! Le sport apporte tellement que ce serait dommage de ne pas oser parce qu’on a peur de ne pas y arriver ou peur du regard des autres ! Je me dis toujours que les gens qui ont quelque chose à dire sont généralement ceux qui en font le moins alors foncez ! On commence tous un jour, il faut se laisser le temps de monter les marches les unes après les autres et savourer chaque petit pas en avant, dans la progression. Les filles sont des sportives au top.  »

Dans le même style

Suivez-nous sur Instagram