Delya Boulaghlem, vice-championne d’Europe sur 200m

Photo de Delya Boulaghlem et de Farah Clerc pendant les Championnats d'Europe d'athlétisme

Du mardi 1er juin au samedi 5 juin se tenaient les Championnats d’Europe World Para Athlectics. 37 athlètes et 5 guides portaient le maillot tricolore et se sont surpassés pour faire briller la France. Et c’est gagné puisque l’équipe de France repart de Bydgoszcz (Pologne) avec 30 médailles dont 8 titres. Du côté des athlètes féminines, Delya Boulaghlem du club du Lyon Athlétisme s’est illustrée au 200m. Elle est vice-championne d’Europe de la discipline avec sa guide Farah Clerc.

Photo de Delya Boulaghlem et de Farah Clerc après avoir obtenu le titre de vice-championne d'Europe
© Photos de Florent Pervillé // Athlétisme Handisport

Les premiers championnats internationaux de Delya Boulaghlem

L’équipe de France d’athlétisme handisport était à bloc pour ces Championnats d’Europe World Para Athlectics. Sous le soleil polonais, chaque athlète tricolore a représenté fièrement les valeurs du pays. L’équipe se composait de leaders comme Mandy François-Elie et de nouvelles recrues comme Denya Boulaghlem (Lyon Athlétisme).

Lors du premier jour de compétition, l’athlète lyonnaise Delya Boulaghlem avait déjà montré qu’elle en avait sous le pied. Elle avait alors décroché la médaille de bronze sur 100 mètres T11 (cécité totale) avec sa guide Farah Clerc. Puis samedi 5 juin, elle affrontait les meilleures athlètes européennes sur le 200 mètres. Une course de haute voltige avec un ticket pour la finale. Elle a même amélioré son record personnel d’une seconde et demie (27’’90). Enfin, durant la finale, elle s’est littéralement envolée. Accompagnée de sa guide, elle a encore explosé son temps (27’’60). Un joli 200 mètres qui lui a permis de devenir vice-championne d’Europe. Delya Boulaghlem repart ainsi des Championnats d’Europe avec deux médailles.

C’était la course la plus difficile de ces Championnats, tant la gestion du virage est importante. Je suis extrêmement contente de décrocher ce titre de vice-championne d’Europe, j’en rêvais après ma série de ce matin où j’ai pulvérisé mon record personnel. Je remercie Farah et Juliette, mes guides, sans qui rien de tout ça ne serait possible.

Propos de Delya Boulaghlem, recueilli par Athlétisme Handisport

Dans le même style

Suivez-nous sur Instagram